Pourquoi les amis qui se mettent en couple et deviennent heureux oublient leurs amis, en particulier ceux qui sont célibataires ?

 

Quand un/une de nos amis se met en couple, on se réjouit de ce bonheur naissant. On se ravit de voir cette joie de vivre, et cette constellation qui brille dans leur yeux.

 

Soyons réalistes et compréhensifs.

 

Nous pauvres âmes en peine ; célibataires endurcis, parfois en déprime passagère causée par une solitude fugacement mal vécue ; comprenons aisément le désir d'être et de passer du temps à deux.

 

D'ailleurs s'il n'en tenait qu'à nous, on ferait de même.

 

Nous ne nous formalisons pas suite au refus de l'ami/e fraîchement casé/e à une proposition de sortie (cinéma, resto, café, soirée ou autre).

Non, cela nous en sommes conscient, passer du temps en couple est une notion parfaitement intégrée à notre carte mémoire.

 

Ce qui m’énerve ce sont les « amis » qui aussitôt en couple applique la stratégie de l'oubli. On oublie qu'avant on avait des amis, et dans le pire des cas on continue à voir ses amis, mais seulement ceux qui sont en couple.

 

Au lieu de l'expression : « Dehors les romanos !!! »

 

On se retrouve avec : « Dehors les CELIBATAIRES !!! »

 

Et là vos « amis » ont toujours une bonne réponse à vous donner quand vous les mettez devant cette triste évidence, et que vous leur demander : «  Bah alors tu m'évites ? », vous avez au choix :

 

L'AMI CONDESCENDANT

 «  Non mais ça n'a aucun rapport avec toi ! Tu comprends comme avec mon/ma chéri/e on fait beaucoup de soirée couple, et on ne t'a pas invité pour éviter que tu ne t'ennuies et que tu ne tiennes la chandelle !!! »

 

L'AMI EMPATHIQUE

 « Non mais je sais ce que c'est d'être célibataire, je l'étais avant ! (Non sans blague !) Alors je ne t'invite pas pour ne pas t'imposer la vue d'un couple, car tu es seul/e, et je sais à quel point c'est chiant !!! »

 

L'AMI DONT LE/LA CHERI/E EST HYPOCONDRIAQUE

 « Non mais tu comprends, mon/ma chéri/e a peur que si je continue à sortir avec toi comme tu es célibataire, j'ai envie de me comporter comme un célibataire ! (Nouveauté : Le célibat la nouvelle maladie hautement contagieuse !!!) »

 

L 'AMI CHEZ QUI LA CONFIANCE REGNE

 « Non mais je sais que quand tu es célibataire, tu es du genre à draguer, et j'ai un peu peur que tu me le/la piques !!! »

 

L'AMI DONT LE/LA CHERI/E EST MEFIANTE (s'applique surtout quand votre ami est du sexe opposé)

 « Non mais tu comprends, il/elle a peur que tu cherches à sortir ou coucher avec moi. Pour lui/elle l'amitié entre homme et femme n'existe pas, et comme je veux pas le/la perdre... ( tu préfères perdre un ami !!!) »

 

Bref elles sont légion les excuses foireuses des amoureux transits pour nous évincer de leur nouvelle vie.

 

Et pour avoir été dans le magnifique état de grâce de la vie à deux, je ne comprends pas que l'on ne puisse pas concilier être en couple et continuer à côtoyer ses amis !!!